APPEL À PROJETS EXPORT : SOLUTIONS INNOVANTES ET DURABLES POUR L’AUTONOMIE ENERGETIQUE - Novachim

APPEL À PROJETS EXPORT : SOLUTIONS INNOVANTES ET DURABLES POUR L’AUTONOMIE ENERGETIQUE

 

Dans le cadre du plan de résilience économique et sociale, l’Etat a lancé un nouvel appel à projets export pour sélectionner des solutions innovantes portées par des entreprises françaises dans le domaine de l’autonomie énergétique.

Ouvert jusqu’au 15 juillet, il est doté d’une enveloppe de 5 millions d’euros du Fonds d’études et d’aide au secteur privé (FASEP) de la DG Trésor et vise à valoriser des solutions innovantes en matière d’autonomie et de sobriété énergétiques, face au double impératif de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de diminution de la dépendance énergétique.

De quoi s’agit-il ?

Destiné à tous types d’entreprises (mais prioritairement les PME), le FASEP devra permettre, dans le cadre de cet appel à projets, de financer un démonstrateur de technologie innovante dans un pays en développement. Il s’agit d’offrir un effet « vitrine » à une technologie ou un secteur particulier de l’économie française, et donc de préparer des retombées avales plus larges pour l’export français.

Dispositif de soutien à l’internationalisation des entreprises françaises, le FASEP permet ainsi à l’entreprise porteuse de démontrer l’efficacité de ses méthodes et d’acquérir une référence dans le pays partenaire.

Pour cet appel à projet FASEP, le concept d’autonomie énergétique pourra être abordé sous trois angles :

  1. indépendance énergétique vis-à-vis des énergies fossiles et développement des énergies renouvelables ;
  2. sobriété énergétique, à travers des solutions innovantes de réduction des besoins en énergie ;
  3. efficacité énergétique, avec des solutions permettant l’optimisation des usages.

L’appel à projet, doté d’une enveloppe totale de 5 M€, vise à financer des projets de démonstrateurs à hauteur de 500 000 euros maximum. Cet appel à projets concerne donc uniquement les démonstrateurs et non les études de faisabilité. 

Les projets attendus

  • Énergie :développement des ENR ; solutions de stockage ; accès à l’énergie hors réseau ; efficacité énergétique des infrastructures ; solutions d’hydrogène décarboné pour des usages existants; optimisation des réseaux Smart grid.
  • Services essentiels :valorisation énergétique des déchets (technologies – combustion, gazéification ou autres procédés) ; solutions autonomes de gestion de l’eau (récupération d’eau de pluie, eau potable, recyclage des eaux usées traitées, biomasse) ; optimisation du transport collectif ;  véhicules électriques ; systèmes de recharge ; mobilités douces ; solutions de réduction des déplacements.
  • Logement :efficacité ou sobriété énergétique, rénovation énergétique globale, sobriété dans les constructions neuves.

Exemples de projets concernés

  • Valorisation énergétique :innovation en terme d’usage : mobilité, électricité décarbonée, injection de l’énergie dans les réseaux d’électricité et de chaleur ou dans un processus industriel in situ ; innovation en terme de performance environnementale, énergétique et technologique des procédés.
  • Énergie :projets d’hydrogène décarboné, stockage par batterie, système énergétique autonome solaire fixe ou flottant, STEP, hydoélectricité, géothermie ; valorisation du biogaz en biométhane.
  • Services essentiels :systèmes d’eau potable autonomes en énergie ; stations d’épuration d’eaux usées couplées avec une production EnR ; bus électriques rechargés par EnR pour transport public.
  • Logement :systèmes de climatisation à haute performance couplés à des mesures prises sur le bâtiment pour réduire ses consommations.
  • Numérique :centres de données alimentés avec des EnR et des batteries ; applications permettant d’optimiser la gestion des besoins en énergie pour de l’autoconsommation ou des usages locaux.

Entreprises éligibles

Toutes les entreprises françaises sont éligibles. Les startups et PME proposant des solutions innovantes sont toutefois particulièrement concernées. Les projets peuvent associer plusieurs entreprises. Au-delà du bénéficiaire public local, les projets viseront autant que possible à associer des partenaires locaux, ONG ou PME par exemple.

Comment candidater ?

Remplir la « fiche projet » (à télécharger ci-dessous) et l’envoyer à l’adresse aap.autonomie-energie@dgtresor.gouv.fr en mentionnant [fiche projet] dans l’objet de votre mail. Un message prenant acte de votre candidature vous sera envoyé en retour.

En savoir plus

Des informations détaillées sur les modalités et documents de candidature, et le processus de sélection sont disponibles en suivant ce lien

Contacts :
patricia.guiraudie@novachim.fr
stephane.moutard@novachim.fr